Menu

C’est comment voyager autrement ?


Le concept du « voyager autrement » est de plus en plus répandu depuis des décennies maintenant. Mais qu’entend-on par cette expression en réalité ? Le fait est que la plupart des voyageurs voyagent sans se soucier outre mesure de l’empreinte qu’ils laissent dans le pays d’accueil. Ils sont là parce qu’ils ont payé, ils dépensent à l’envi et ne réfléchissent pas à l’impact de leur passage sur les lieux où ils ont habité et traversé ni à la population locale, la seule chose qui compte, c’est leurs personnes et la satisfaction de leurs besoins et envies.

Dans le respect de la nature

Mais après ces longues années où personne ne s’inquiétait de la nature que l’on saccage en toute impunité et que l’on exploite sans retenue, force est de constater que les dégâts occasionnés sont énormes et que la terre, l’environnement, l’air, l’eau et le reste sont en lamentable état. D’où l’apparition, entre autres initiatives, de la notion « voyager autrement », c’est-à-dire dans le respect de la nature et de la population. L’objectif du voyage, des vacances, doit être aussi de découvrir des endroits en toute tranquillité, en suivant le rythme de la population. On goûte les saveurs du pays, on le « sent », on profite de ses ressources mais sans abuser.

Avantages du voyager autrement

Concrètement, quels en sont les avantages ? D’abord économiques parce que l’on fait « vivre » le pays, plus précisément, on y contribue, mais en plus, étant donné que la démarche est plus humaine, plus personnelle, le voyage favorise les relations sociales, le contact réel. Et puis, les voyageurs sont mieux accueillis par les locaux qui apprécient ce respect de leur terre et de leurs valeurs. Ce qui fait qu’ils gardent de leur voyage de meilleurs souvenirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench